Un nouveau centre de retour pour les réfugiés à Bruxelles

Le gouvernement veut ouvrir un "centre de retour pour demandeurs d'asile" à Bruxelles.  Le lieu est tenu secret pour ne pas rencontrer de rejet de la part des habitants.  Vous avez dit "démocratie" ?

Melchior Wathelet, CDH, secrétaire d'état  à la Politique de Migration et d’Asile annonce la création d'un "centre de retour pour demandeurs d'asile".  Les personnes en fin de procédure et qui ont été déboutées y seront donc enfermées en attendant leur expulsion.

Surprise !

Mais, le gouvernement, s'il annonce l'ouverture de ce centre, ne veut pas donner de précisions sur son emplacement : on a trop peur des réactions des habitants !

Donc, si vous habitez Bruxelles ou la périphérie, vous vous réveillerez peut-être un matin avec 70 nouveaux voisins parlant Serbe, Bosniaque, Croate, Roumain, etc.  Puisqu'il est prévu que ce centre qui sera "autonome" accueillera environ 70 réfugiés, majoritairement en provenance des Balkans...

On a déjà vu de plus beaux exemples de démocratie, non ?  Pas étonnant que certains votent pour Laurent Louis qui lutte, lui, contre la "dictature de la pensée" !  (MB). 

Melchior Wathelet
Les réfugiés s'invitent rue de la Loi

Elders op het web