La viande de porc réhabilitée dans nos prisons

Pour le député Denis Ducarme, le porc et la liberté religieuse doivent refaire leur apparition dans toutes les prisons belges car si certains établissements pénitentiaires du pays ont choisi de maintenir le porc au menu et d’adapter les assiettes de ceux qui n’en mangent pas, dans d’autres prisons en revanche, dont celle de Forest, on a décidé il y a quelque temps déjà, de bannir tout simplement le cochon des cuisines.

70% des repas seraient halal dans nos prisons. Et à Forest par exemple, 80 % des détenus ne veulent être nourri que de repas halal. Pour ne pas devoir revoir toute l’infrastructure des cuisines, la viande halal ne pouvant être préparée au même endroit que les côtelettes de porc par exemple, les cuistots de certaines prisons choisissent de ne servir que des repas halal. De quoi susciter le mécontentement de certains détenus désireux d’une tartine au jambon ou autre.

Si en Belgique, aucune plainte officielle n’a jamais été déposée à ce sujet, aux Pays-Bas par contre, un détenu avait gagné son procès contre la prison qui lui imposait un régime alimentaire musulman.

La liberté religieuse n’est plus assurée

Selon Denis Ducarme, la liberté religieuse ne serait plus assurée dans les prisons.  Et le député libéral Denis Ducarme (MR) estime que le porc doit réintégrer les assiettes de tous les établissements pénitentiaires au même titre que « la liberté religieuse dans nos prisons doit également être rétablie ».

De nombreux détenus d’origine étrangère subissent une pression énorme en prison par des islamistes qui poussent au culte. Et pour « avoir la paix », ces détenus se retrouvent à prier pour une religion qui n’est pas la leur. Pire, des gans se forment : pro et anti-halal et on assiste à des guerres de clans dignes des prisons américaines.

Pour Denis Ducarme, il est temps « de cesser de se voiler la face », c’est le cas de le dire. Et de préciser : « Dès la semaine prochaine j’introduis une nouvelle proposition de résolution sur le droit à la liberté de religion de chaque détenu ». (AD)


    

Elders op het web